Cave du Marmandais, Cocumont


La Cave du Marmandais est une cave coopérative typique du Sud-Ouest français, qui fonctionne autour d’un savoir-faire traditionnel lointain, et de la viticulture d’un cépage spécialement local : l’Abouriou.

Avec ce cépage réparti sur 850 hectares de vignes, la Cave du Marmandais produit la quasi-totalité (95%) de l’AOC Côtes du Marmandais. Récemment, la cave coopérative a commencé à prendre un tournant écologique, cherchant à s’établir comme une entreprise de viticulture purement biologique et orientée vers le développement durable. L’indéniable succès qu’ont obtenu les vins de la Cave du Marmandais présentés au Concours Général Agricole de Paris 2013 témoigne de la qualité de l’art viticole à Marmande : 6 médailles d’Or et 4 médailles d’Argent lui ont été attribuées. Nous citerons ici les noms des cuvées récompensées : le Château La Bastide, le Just Abouriou, le Quezaco, le Richard 1er, l’Excellence de Bazin, le Château Monplaisir, le Terrasses d’Autan, le Rosé de Soubiran, le Rosé Vieille Eglise et le Rosé Crépuscule d’été.

Appellations : Côtes du Marmandais
Adresse : Cave du Marmandais, La Cure, 47250 Cocumont
Site Internet : http:///www.cave-du-marmandais.fr

icon-car.pngFullscreen-Logo
Cave du Marmandais, Cocumont

chargement de la carte - veuillez patienter...

Cave du Marmandais, Cocumont 44.456262, 0.018260 Cave du Marmandais, Cocumont

Références :
* Guide Hachette 2011 : Château la Bastide 2009
* Guide Hachette 2011 : Tap d’e Perbos Vieilli en fût de chêne 2008
Bien manger dans les environs :
* Le Leopard d’Or, Samazan
* Auberge De L Escale, Fourques Sur Garonne


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Cave du Marmandais, Cocumont

  • LE GARREC Etienne

    Bonjour,
    Je goûte une cuvée spéciale « Gérard d’Aboville » de 1985. Bonne sans folie, pas de parfums, de l’âpreté et une légère madérisation.
    Cette bouteille a été un peu oubliée dans la cave, avec sa petite soeur.
    Elle accompagne des cuisses de canards confites et navets repris au four.
    L’ensemble…un délice !
    Bonne continuation,
    Cordialement,
    E. LE GARREC